Les nouvelles

« Revenir à l'archive des nouvelles

23 avril 2014

Un cadre de référence pour lutter contre la stigmatisation

Pour les personnes qui ont un problème de santé mentale, il est souvent plus difficile de vivre avec la stigmatisation et la discrimination associées à leur maladie qu’avec ses symptômes. Le nouveau cadre de référence concernant la stigmatisation et la discrimination associées aux problèmes de santé mentale définit la stigmatisation comme une marque de honte, de disgrâce, de désapprobation conduisant un individu à être évité et rejeté par les autres. La stigmatisation et la discrimination obligent les gens à garder le silence sur leur maladie mentale, les amenant souvent à différer une demande de soins, à éviter de suivre un traitement ainsi que de partager leurs préoccupations avec leurs proches et les professionnels de la santé.

Le Groupe provincial sur la stigmatisation et la discrimination en santé mentale
Ce groupe est une initiative de l’Association québécoise pour la réadaptation psychosociale qui le coordonne. L’AQPS en fait partie, comme une quinzaine de partenaires des réseaux public et communautaire de la santé mentale. Le groupe vient de rendre public son cadre de référence, fruit des travaux menés conjointement depuis 2011.

Le cadre de référence
Le document lancé le 28 mars 2014 résume en 24 pages les principaux enjeux et les solutions proposées pour organiser la lutte contre la stigmatisation. Organisé en trois sections, il définit d’abord la stigmatisation et ses conséquences. Ensuite, il présente les axes d’intervention, quelques approches prometteuses et les publics à viser pour s’attaquer à ce problème. Enfin, il partage quelques exemples d’actions pouvant être reproduites à une échelle régionale ou locale.

Le cadre de référence distingue trois formes de stigmatisation, auxquelles correspondent trois axes d’intervention : 

  1. La stigmatisation sociale fait référence aux réactions des gens vis-à-vis des personnes vivant ou ayant vécu avec un problème de santé mentale.

  2. L’autostigmatisation est la réaction d’une personne qui retourne l’attitude stigmatisante contre elle-même.

  3. La stigmatisation structurelle fait référence aux pratiques institutionnelles et aux barrières qui limitent la participation citoyenne des personnes vivant avec un problème de santé mentale.

 Cinq approches à promouvoir
Le cadre de référence propose une série d’approches visant à réduire ces trois types de stigmatisation.

  1. Favoriser la participation des personnes vivant ou ayant vécu avec un problème de santé mentale.

  2. Adopter la stratégie de contact, qui favorise les interactions interpersonnelles positives entre une personne ayant ou ayant eu un problème de santé mentale qui dévoile sa condition et une personne du public.

  3. Mettre l’accent sur l’espoir et le rétablissement ainsi que sur l’appropriation du pouvoir, l’actualisation du potentiel, la participation citoyenne et l’inclusion sociale, plutôt que sur le caractère neurobiologique de la maladie.

  4. Mobiliser les milieux.

  5. Évaluer les initiatives.

Développements à venir
Le ministère de la Santé et des Services sociaux devrait faire de la lutte contre la stigmatisation une des principales lignes directrices du prochain Plan d’action en santé mentale, dont la sortie est attendue dans les prochaines semaines. Quant au Groupe provincial sur la stigmatisation et la discrimination en santé mentale, il s’apprête à développer une offre de formation/mobilisations, considérant que le cadre de référence ne représente pas une fin en soi, mais le premier pas d’une démarche qui vise à outiller les régions.

Documentation complémentaire


homme déprimé

Association québécoise de prévention du suicide.

L’Association québécoise de prévention du suicide réunit les organisations et les citoyens qui souhaitent voir diminuer significativement le nombre de décès par suicide au Québec.

Coordonnées :
1135, Grande Allée Ouest – bureau 230
Québec (Québec) G1S 1E7

Liens rapides

Diffusez le message

Commandez du matériel de sensibilisation à diffuser dans votre milieu. Commandez en ligne >>

Suivez-nous sur :

Gardez contact




Soutien financier de : Desjardins Sécurité financière

Réalisation : iXmédia et Zengo