Les nouvelles

« Revenir à l'archive des nouvelles

1 février 2018

Communiqué de presse - Lancement de la Semaine de prévention du suicide

Communiqué de presse - Nouvelle campagne Parler du suicide sauve des vies

Montréal, le 1er février 2018 - Pour la 28e édition de la Semaine nationale de prévention du suicide (SPS), l’Association québécoise de prévention du suicide (AQPS) a lancé la campagne Parler du suicide sauve des vies afin de sensibiliser la population québécoise à la nécessité d’ouvrir le dialogue sur le sujet, sur le plan tant individuel que collectif. Le nouveau site commentparlerdusuicide.com outillera les Québécois qui veulent parler du sujet.

Encourager la prise de parole

Le thème met l’accent sur un élément fondamental de la prévention : la parole. Que l’on souhaite exprimer sa détresse et trouver un soutien nécessaire, que l’on veuille soutenir un proche qui ne va pas bien ou que l’on désire sensibiliser sa communauté, il existe des mots pour parler du suicide de manière préventive et sécuritaire. Il existe aussi des façons de développer une écoute attentive. Cette prise de parole permet notamment de renforcer le filet humain autour des personnes vulnérables.

« Parler est à la portée de tous; en étant bien outillé pour le faire, chacun d’entre nous peut agir en prévention et faire une différence auprès des personnes vulnérables », a affirmé Jérôme Gaudreault, directeur général de l’AQPS. « Lorsqu’on est en détresse, parler de ses idées suicidaires à un proche ou à un intervenant est un pas important pour diminuer sa souffrance. C’est aussi vrai quand on s’inquiète pour quelqu’un : prendre le temps de l’écouter, lui rappeler qu’on est là pour lui et lui poser la question Penses-tu au suicide? peut véritablement aider. »

« Mon frère s'est enlevé la vie il y a 22 ans. J'aurais aimé qu'il me dise qu'il souffrait, qu'il avait mal en dedans, qu'il ne reste pas seul avec son mal-être. Ensemble, nous aurions pu trouver des solutions, passer au travers. Nous aurions dû pouvoir en parler », a témoigné Dave Morissette dans la vidéo de sensibilisation qu’il a tournée à titre d’ambassadeur de la SPS. Les deux autres ambassadeurs de l’événement, soit Marc-André Dufour, psychologue et chroniqueur, et Michèle Brochu, maman endeuillée, ainsi qu’un jeune homme ayant eu recours aux services d’un centre de prévention du suicide, ont également appuyé cette campagne axée sur la parole.

Statistiques : un plateau atteint

L’AQPS a profité de l’occasion pour dévoiler les plus récentes statistiques sur la mortalité par suicide au Québec. Selon les données provisoires diffusées par l’Institut national de santé publique, le Québec a enregistré 1 128 suicides en 2015. La légère baisse des taux de suicide amorcée au début du siècle s’est atténuée au cours des dernières années, suggérant qu’un plateau a été atteint.

Avec trois suicides par jour, il est nécessaire d’intensifier nos efforts collectifs pour prévenir ces décès évitables. Avec la campagne Parler du suicide sauve des vies, l’AQPS porte une attention particulière à la valorisation de la demande d’aide, notamment chez les hommes de 45 à 64. Ces derniers font moins appel aux ressources d’aide traditionnelles et présentent les taux de suicide les plus élevés.

Communiqué complet

Documentation complémentaire

Communiqué SPS 2018



  • Accueil »
  • Les nouvelles »
  • Communiqué de presse - Lancement de la Semaine de prévention du suicide

L’Association québécoise de prévention du suicide réunit les organisations et les citoyens qui souhaitent voir diminuer significativement le nombre de décès par suicide au Québec.

Coordonnées :
1135, Grande Allée Ouest – bureau 230
Québec (Québec) G1S 1E7

Liens rapides

Diffusez le message

Commandez du matériel de sensibilisation à diffuser dans votre milieu. Commandez en ligne >>

Suivez-nous sur :

Gardez contact




Soutien financier de : Desjardins Sécurité financière

Réalisation : iXmédia et Zengo